Au Bénin, selon le rapport de la cinquième Enquête Démographique et de Santé au Bénin (EDSB-V), près de trois femmes de 15-49 ans sur dix ( soit 27 %) ont subi des violences physiques depuis l’âge de 15 ans. Cette étude réalisée par l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Économique (INSAE) ne peut nous laisser indifférents. Cependant, et loin des idées que l’on peut se faire quand on parle de violences faites aux femmes, ces violences ne sont pas que physiques. Elles sont aussi d’ordre moral, sexuel, psychologique, économique….Toutes sortes de violences donc aussi graves les unes que les autres.

En se basant sur la Loi N°2011-26 DU 09 JANVIER 2012 portant prévention et répression des violences faites aux femmes, nous vous présentons dans cet article, les différentes formes de violences faites aux femmes.

Qu’appelle-t-on violences faites aux femmes ?

C’est : « tout acte de violence dirigé contre le sexe féminin et pouvant causer aux femmes un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques. »


Toutes : « violences physiques ou morales, sexuelles et psychologiques exercées au sein de la famille tels que les coups, le viol conjugal, les agressions et atteintes sexuelles, les mutilations génitales féminines, les mariages forcés ou arrangés, les crimes d’honneur et autres pratiques traditionnelles préjudiciables aux femmes. »


C’est également toutes : « violences physiques ou morales, sexuelles et psychologiques exercées au sein de la collectivité y compris le viol, les agressions et atteintes sexuelles, le harcèlement sexuel, l’intimidation au travail, dans les établissements d’enseignement et autres lieux, le proxénétisme, la traite, la prostitution forcée. »


Sans oublier :« le fait pour un agent médical, paramédical, de ne pas apporter à une femme au cours d’un accouchement, toute la diligence requise ou de s’abstenir d’accomplir son devoir professionnel. »


Vous êtes victime ou témoin de violences faites aux femmes ? Appelez le 7344 de Amour et Vie Bénin.

Une pensée sur “Les violences faites aux femmes en « quatre points »”

  1. Les violences sont plus frequentes dans les foyers defavorises, selon le sondage: 38% des femmes aux revenus les plus faibles ont deja rencontre des situations de violences dans leur couple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *